Experts de la réfrigération et de la climatisation

A

Ampère (A) : L’unité de courant électrique. Un ampère est le courant qui traverse un ohm (Ω) de résistance à un volt (V) de potentiel.

B

BTU : Unité thermique britannique. Quantité de chaleur nécessaire pour élever la température d’une livre (lb) d’eau d’un degré Fahrenheit (ºF).

C

CA – Courant alternatif : Courant électrique dont le sens de circulation est constamment inversé dans un sens ou dans l’autre. En Europe, il s’agit d’un changement de polarité de 50 cycles par seconde (50 Hz) du positif au négatif. Aux États-Unis et dans certains autres pays, le taux d’alternance est de 60 cycles par seconde (60 Hz).

Calorie (cal) : (Définition en physique) Il s’agit de la quantité d’énergie thermique nécessaire pour élever la température d’un gramme (g) d’eau d’un degré Celsius (ºC) (ou d’un kelvin).

Capacité de réfrigération : Il s’agit d’une mesure de la puissance du système de refroidissement, indiquant la quantité de chaleur pouvant être absorbée, exprimée en kcal/h ou en watts.

Chaleur : Il s’agit d’une forme d’énergie qui passe spontanément d’un système à son environnement, en raison d’une différence de température entre les objets.

Chaleur latente : Chaleur dégagée ou absorbée par la matière sous forme de changement d’état sans modification de la température.

Chaleur rayonnante : Transfert de chaleur par des rayons de chaleur (voir l’image de transfert de chaleur).

Chaleur sensible : Chaleur qui peut être mesurée ou ressentie. La chaleur sensible provoque toujours une augmentation de la température.

Chaleur spécifique : Quantité de chaleur, exprimée en J/kgK, nécessaire pour élever la température de 1 kg d’une substance de 1°C.

Charge calorifique : La quantité de chaleur nécessaire pour maintenir la température d’un bâtiment à un niveau acceptable, mesurée en Btu ou en Watts.

Chevaux (HP) : Unité de puissance qui indique la vitesse à laquelle le travail est effectué. Deux définitions courantes sont utilisées aujourd’hui : Chevaux mécanique (1 CV = 746 W) et chevaux métrique (1 PS = 736 W).

Clapet anti-retour Dispositif permettant la circulation des fluides dans une seule direction.

Coefficient de performance (COP) : Il s’agit d’une expression de l’efficacité et se définit comme la relation entre la puissance (kW) qui est extraite de l’appareil sous forme de froid ou de chaleur et la puissance (kW) qui est fournie au compresseur.

Condensateur : Il s’agit d’un dispositif qui stocke et libère de l’énergie électrique. La capacité (F) d’un condensateur est essentielle pour l’efficacité du moteur.

  • Condensateur permanent : Les condensateur permanent sont conçus pour un service continu et sont alimentés pendant toute la durée de fonctionnement du moteur. Les moteurs électriques monophasés ont besoin d’un condensateur pour alimenter un second enroulement de phase. C’est pourquoi la capacité est si importante. Si un mauvais condensateur permanent est installé, le moteur n’aura pas un champ magnétique uniforme. Le moteur devient alors bruyant et surchauffe. Il diminue en même temps ses performances et augmente la consommation d’énergie.
  • Condensateur de démarrage : Les condensateurs de démarrage augmentent le couple de démarrage du moteur et permettent d’activer et de désactiver rapidement un moteur. Les condensateurs de démarrage sont conçus pour une utilisation momentanée. Les condensateurs de démarrage restent sous tension suffisamment longtemps pour que le moteur atteigne rapidement les 3/4 de sa vitesse maximale.

Condenseur : La partie d’un système de réfrigération qui reçoit le gaz réfrigérant chaud et à haute pression du compresseur et le refroidit (le condense) jusqu’à l’état liquide.

Convection de la chaleur : Il s’agit du transfert de chaleur par le mouvement ou l’écoulement d’un fluide ou d’un gaz.

Côté haut : La partie d’un système de réfrigération située entre la conduite de refoulement du compresseur et le système d’expansion, où la pression du réfrigérant est élevée.

Courant(I) : Transfert d’énergie électrique dans un conducteur à l’aide d’électrons qui changent de position.

CVC – chauffage, ventilation et climatisation : Il s’agit de la technologie du confort environnemental à l’intérieur et dans les véhicules. Son objectif est de fournir des conditions thermiques acceptables à l’intérieur.

Cycle de décongélation : Partie du cycle de réfrigération au cours de laquelle le givre et l’accumulation de glace de l’évaporateur sont fondus. L’utilisation de chauffages électriques ou de gaz chauds est la forme la plus courante. Le cycle de dégivrage permet également d’évacuer l’huile piégée dans l’évaporateur vers le compresseur.

D

DC – Direct Current : Courant électrique dans lequel le flux se déplace continuellement dans une direction. Dans un circuit à courant continu, les électrons sortent du pôle négatif, ou moins, et se déplacent vers le pôle positif, ou plus.

Dégivrage à cycle inversé (RCD) : Méthode de chauffage de l’évaporateur pour dégivrer les accumulations de glace en utilisant des vannes pour déplacer le gaz chaud du compresseur dans l’évaporateur.

Dégivrage par dérivation des gaz chauds (HGBD) : Il s’agit en fait d’un régulateur de capacité dans un système de réfrigération, la vapeur chaude et à haute pression du réfrigérant provenant de la conduite de refoulement entrant directement dans le côté basse pression du système. De cette manière, le compresseur continue à fonctionner plus longtemps alors que l’évaporateur est en charge partielle. La dérivation des gaz chauds augmente également la température d’aspiration, ce qui empêche la formation de givre.

Démarrer l’enroulement : L’enroulement électrique d’un moteur qui est traversé par un courant lors du démarrage du moteur.

Déshumidification : L’élimination de la vapeur d’eau de l’air par refroidissement en dessous du point de rosée.

Désurchauffe : Le processus d’élimination de la chaleur du réfrigérant surchauffé.

Dew Point :  Température à laquelle la vapeur d’un réfrigérant commence à se condenser.

Diagramme de Mollier : Graphique des propriétés de pression, de chaleur et de température du réfrigérant.

E

Échangeur de plaque : Tout dispositif qui transfère la chaleur entre des fluides.

Échangeurs de chaleur à plaques(BPHE) : Échangeur de plaque hermétiquement fermé dans lequel la surface chauffante est constituée de fines plaques de métal ondulé empilées les unes sur les autres. Des canaux sont formés entre les plaques et les orifices d’angle sont disposés de manière à ce que les deux fluides (eau et/ou réfrigérant, ou les deux) circulent dans des canaux alternés, toujours à contre-courant. Ces échangeurs à plaques sont jusqu’à 60% plus petits que les dispositifs traditionnels de type “shell &amp ; tube” et coaxial. Cela signifie qu’ils occupent moins d’espace et pèsent moins lourd.

EER – Energy Efficiency Ratio : coefficient qui indique la capacité de refroidissement de l’appareil par rapport à la quantité d’énergie qu’il consomme. Il s’agit d’un rapport entre l’énergie de refroidissement produite (en BTU) et l’énergie électrique absorbée (en Wattheures).

Efficacité : Sortie d’un appareil, d’un système ou d’une activité par rapport à l’énergie nécessaire pour créer cette sortie. Dans le cas d’un compresseur, le rendement correspond au travail fourni (capacité de refroidissement) divisé par l’énergie utilisée (généralement électrique).

Efficacité volumétrique : Il s’agit du rapport entre la quantité de gaz réfrigérant entrant dans le compresseur (entrée du compresseur) et la quantité de gaz sortant du compresseur (sortie du compresseur).

Électrovanne Solénoïde : Une vanne électromécanique (à utiliser avec des liquides et/ou des gaz) contrôle le débit des fluides en activant ou désactivant un courant électrique à travers une bobine de solénoïde, qui ferme ou ouvre la vanne. L’utilisation la plus courante est celle d’une vanne normalement fermée sur la ligne de liquide pour le pompage.

Enroulement de la course : L’enroulement électrique d’un moteur qui est traversé par un courant pendant le fonctionnement normal du moteur.

Enthalpie : L’enthalpie est une mesure de la chaleur contenue dans une substance. Les scientifiques calculent la masse d’une substance lorsqu’elle est soumise à une pression constante. Une fois la masse obtenue, ils mesurent l’énergie interne du système, c’est-à-dire l’enthalpie. Ils utilisent la formule “H = U + PV”. H est la valeur de l’enthalpie, U est la quantité d’énergie interne, et P et V sont la pression et le volume du système.

Evaporateur : Composant d’un système de réfrigération dans lequel le réfrigérant saturé absorbe de la chaleur et se transforme en gaz (surchauffé).

Evaporation : Cela s’applique à un liquide qui passe à l’état de gaz.

F

Fil de terre: Un fil électrique qui conduit en toute sécurité l’électricité d’une structure à la terre.

Filtre déshydrateur : Composant d’un système de réfrigération utilisé pour éliminer l’humidité et les particules du système.

Flash Gas : Évaporation spontanée d’une partie du réfrigérant liquide dans la conduite de liquide, dont la présence réduit l’efficacité du cycle de réfrigération et augmente la surchauffe dans l’évaporateur. Cela se produit normalement lorsque la conduite de liquide est trop longue, que son diamètre est faible et qu’il n’y a pas de sous-refroidissement. Il s’applique également si la quantité de réfrigérant dans le système est faible.

Froid : Absence totale ou partielle de chaleur.

G

Gaz : Phase de vapeur d’une substance.

Gaz non condensable : Gaz qui ne se transforme pas en liquide dans les conditions de pression et de température de fonctionnement.

H

Halogènes : Substance contenant du fluor (F), du chlore (Cl), du brome (Br), de l’iode (I), de l’astate (At) et de la ténnessine (Ts).

HCFC : Acronyme d’hydrochlorofluorocarbures, composés halogénés contenant du carbone (C), de l’hydrogène (H), du chlore (Cl) et du fluor (F). Les réfrigérants HCFC comme le R22 ont été interdits dans plusieurs pays en raison de leur potentiel d’appauvrissement de la couche d’ozone (ODP).

Hertz (Hz) : Unité de fréquence nommée d’après le physicien allemand Heinrich Rudolf Hertz. Il est égal au nombre de cycles par seconde.

HFC : il s’agit d’un groupe de réfrigérants et d’un acronyme pour Hydrofluorocarbone qui contient des atomes de fluor (F) et d’hydrogène (H). Les réfrigérants HFC à fort potentiel de réchauffement planétaire, tels que le R404A, sont en cours d’élimination sur plusieurs marchés.

Humidité : il s’agit de la concentration de vapeur d’eau dans l’air. La présence d’humidité dans le système de réfrigération est inévitable, mais elle doit être maintenue à un niveau acceptable. Une humidité excessive dans le système peut entraîner plusieurs problèmes.

Humidité relative (RH) : L’humidité est une mesure de la vapeur d’eau dans l’air et l’HR est la quantité d’humidité dans un volume d’air donné par rapport à la quantité d’air qu’il est capable de contenir, et elle est mesurée en pourcentage. Si l’humidité relative est de 30 %, cela signifie que l’air contient 30 % de l’humidité qu’il est capable de contenir. Plus la température de l’air augmente, plus la capacité de l’air à retenir l’humidité s’accroît. Si la température de l’air augmente et que sa teneur en eau (humidité) reste la même, l’humidité relative diminue. C’est ce qui se passe généralement en hiver dans les bâtiments. Le seul moyen de rétablir l’humidité relative correcte est d’ajouter de l’humidité à l’air (fonction de contrôle de l’humidité).

I

Indicateur d’humidité : Un voyant de ligne liquide avec un indicateur visible qui change de couleur pour déterminer la teneur en humidité du réfrigérant.

Inverter : Il s’agit d’un dispositif de conversion de fréquence. Un Inverter ajuste la vitesse du compresseur pour contrôler le débit du réfrigérant (gaz), en consommant moins de courant et d’énergie. Un Inverter permet un contrôle précis de la température et l’unité ajuste sa capacité au fur et à mesure que la température réglée est atteinte afin d’éliminer toute fluctuation de température.

Isolation : Tout matériau ayant une mauvaise conductivité de la chaleur ou de l’électricité qui est utilisé pour empêcher la circulation de la chaleur ou de l’électricité.

K

Kilowatt : Unité de puissance électrique égale à 1000 watts.

L

La miscibilité: Est la propriété de deux substances (liquides) de former un mélange homogène lorsqu’elles sont ajoutées l’une à l’autre. Pour que le lubrifiant (huile) retourne correctement au compresseur, l’huile (PZ) et le réfrigérant (CO2) doivent être miscibles (se dissoudre) l’un dans l’autre.

Le taux de rendement énergétique saisonnier (Seasonal energy efficiency ratio) : Il s’agit de la puissance frigorifique au cours d’une saison de refroidissement typique (en BTU) divisée par l’énergie électrique totale consommée au cours de la même période (en wattheures).

Ligne d’aspiration : Ligne de gaz réfrigérant à basse pression entre la sortie de l’évaporateur et l’entrée du compresseur.

Ligne de décharge : Haute pression, la conduite de gaz chaud sortant du compresseur.

Ligne liquide : Dans le système de réfrigération, il s’agit de la ligne contenant le réfrigérant liquide sous-refroidi à haute pression, qui part de la sortie du condenseur et va jusqu’à l’entrée du détendeur.

Low Side : La partie du système de réfrigération située entre la sortie du détendeur et l’entrée du compresseur.

LRA – Locked Rotor Amps ou Locked Rotor Current (A) : Il s’agit du courant produit par le moteur du compresseur dans les conditions de démarrage, lorsque la pleine tension est appliquée et que le rotor ne tourne pas. Il se produit instantanément lors du démarrage.

M

MCC – Courant maximum continu (A) : Le courant maximum que le moteur du compresseur peut supporter sans déclencher son protecteur ou arrêter le compresseur.

Monophasé : Produisant, transportant ou alimenté par une tension alternative unique.

Moteur, pôle ombré : Ces moteurs n’ont qu’un seul enroulement principal et pas d’enroulement de démarrage. Le démarrage est assuré par un anneau de cuivre entourant une petite partie de chaque pôle du moteur. Ces “ombres” dans cette partie du pôle font que le champ magnétique dans la zone annelée est en retard sur le champ dans la partie non annelée. La réaction des deux champs déclenche la rotation. Comme il n’y a pas d’enroulement de démarrage, de commutateur de démarrage ou de condensateur, le moteur à pôles ombrés est électriquement très simple et peu coûteux. La vitesse peut être contrôlée en faisant varier la tension. Ces moteurs offrent un faible couple de démarrage, généralement de 25 à 75 % de la charge nominale, et leur rendement est très faible. Ces moteurs ont généralement une puissance maximale de 1/8 de chevaux et sont dotés de roulements à billes.

Moteur, PSC : Un “moteur PSC” signifie “moteur à condensateur divisé permanent”. Tous les moteurs monophasés ont un problème de démarrage, contrairement aux moteurs triphasés. Un moteur PSC possède un Condensateur permanent connecté entre les enroulements de marche et de démarrage du moteur. Le condensateur permanent crée un “déphasage” qui est tout ce qui est nécessaire pour obtenir une petite rotation du champ magnétique afin de mettre le rotor en mouvement.

Moteur, Split Phase : Le moteur biphasé est principalement utilisé pour les applications de “démarrage moyen”. Il possède un enroulement de démarrage et un enroulement de marche, tous deux étant alimentés lorsque le moteur est démarré. Lorsque le moteur atteint environ 75 % de sa vitesse nominale à pleine charge, l’enroulement de démarrage est déconnecté par un interrupteur automatique.

Mousse : Formation de mousse dans un mélange huile-réfrigérant due à l’évaporation soudaine du réfrigérant dissous dans l’huile. Ce phénomène est le plus susceptible de se produire lorsque le compresseur démarre et que la pression diminue soudainement dans le carter. Elle est également due à un faible niveau d’huile, à la présence d’air et à la contamination du système.

O

Ohm (Ω) : Unité de mesure de la résistance électrique nommée d’après le physicien allemand Georg Simon Ohm. Un ohm est mesurable lorsqu’on applique une tension d’un volt, provoquant un flux de courant d’un ampère.

P

Point de bulle : Il s’agit de la température (à une pression donnée) à laquelle la première bulle de vapeur se forme, et lors du chauffage d’un liquide composé de deux ou plusieurs éléments.

Point d’ébullition : Il s’agit de la température d’une substance à laquelle la pression de vapeur d’un liquide est égale à la pression environnante et où le liquide se transforme en vapeur. À ce stade, la chaleur supplémentaire n’augmente pas la température.

Point d’éclair : La température la plus basse à laquelle les vapeurs s’enflamment en présence d’une source d’inflammation.

Pôles moteur : Nombre d’enroulements ou nombre d’ensembles de pôles magnétiques dans un moteur, qui est un nombre pair (2,4,6,…).

Pompe à chaleur : Une pompe à chaleur est un système de climatisation réversible qui extrait la chaleur d’un endroit plus froid et la restitue à un endroit plus chaud. La chaleur fournie à l’endroit plus chaud est approximativement la somme de la chaleur d’origine et du travail effectué par la pompe à chaleur. La plus grande différence de température entre les environnements chauds et froids exige une plus grande quantité de travail. Par temps chaud, la pompe à chaleur agit comme un climatiseur traditionnel, en extrayant la chaleur de l’intérieur et en la restituant à l’extérieur. Par temps frais, il évacue la chaleur de l’extérieur et la restitue à l’intérieur.

Pression absolue (Pabs) : C’est la somme de la pression manométrique et de la pression atmosphérique : Pabs = Pg + Patm

Pression de condensation (Pcond) : Pression du réfrigérant à l’intérieur d’un condenseur.

Protection contre les surcharges : Il s’agit d’un dispositif qui protège l’appareil contre les températures élevées et/ou les courants forts, et qui ouvre un circuit pour arrêter le fonctionnement de l’appareil si des conditions dangereuses se présentent.

Pression relative : Il s’agit de la pression relative à la pression atmosphérique. La pression manométrique est positive pour les niveaux de pression supérieurs à la pression atmosphérique et négative pour les niveaux inférieurs.

Pump Down : Action de fermer la conduite de liquide, à l’aide d’une électrovanne, lorsque le thermostat atteint son point de consigne dans un système de réfrigération. Le compresseur pompe ensuite le réfrigérant dans un réservoir. L’installation d’une pompe de descente est un moyen important d’empêcher le piégeage du réfrigérant liquide dans l’évaporateur, qui peut inonder le compresseur au démarrage ou migrer vers le compresseur pendant le cycle d’arrêt.

R

Rapport de compression :  C’est le rapport entre la pression de refoulement absolue (bar) et la pression d’aspiration absolue (bar).

Receiver : Un cylindre (réservoir) connecté à la sortie du condenseur pour le stockage d’un réfrigérant liquide dans le système (voir l’image précédente).

Réfrigérant : Il s’agit d’un composé utilisé dans le système de réfrigération qui subit des transitions de phase d’un gaz à un liquide et vice versa pour transférer la chaleur.

Réfrigérant saturé : C’est l’état d’un réfrigérant lorsqu’il est une combinaison de gaz et de liquide et qu’il se condense ou s’évapore dans cet état, ce qui correspond à son point d’ébullition.

Refrigeration : Réduire et/ou maintenir la température d’un objet ou d’un espace en dessous de la température ambiante. La réfrigération peut être utilisée pour des applications industrielles, commerciales, résidentielles et de transport.

Refroidissement du désurchauffeur (DSH) : La conduite de refoulement du système de réfrigération passe dans un DSH, qui est un échangeur de plaque où le gaz réduit sa température en libérant de la chaleur dans l’air ou dans l’eau. De cette manière, la température du gaz diminue et retourne au compresseur pour le refroidir et maintenir une température de refoulement basse.

Refroidissement du moteur : Un excès de chaleur est produit dans le système de réfrigération lorsque le moteur du compresseur continue à fonctionner. Cette chaleur réduit l’efficacité du compresseur et peut entraîner sa panne. La méthode de base pour refroidir le moteur du compresseur est le gaz d’aspiration (réfrigérant). Les autres options sont le refroidissement par injection de liquide (LI), le refroidissement par désurchauffe (DSH) et le refroidissement par air.

Refroidissement par injection de liquide (LI) : L’injection de liquide est une forme de refroidissement du moteur du compresseur pour maintenir la température de refoulement basse, car lorsque l’on travaille à des températures d’évaporation basses, le flux de réfrigérant qui circule est faible et la température de refoulement est élevée.

Relais : Il s’agit d’un interrupteur électromagnétique utilisé pour activer ou désactiver le courant électrique dans un circuit. Il s’applique généralement au dispositif contrôlant la puissance inférieure à 5kW, tandis que le terme “contacteur” est généralement employé pour le dispositif supérieur à 5kW. Ces termes sont souvent utilisés de manière interchangeable.

  • Relais de démarrage : Dispositif électrique qui connecte/déconnecte les enroulements de démarrage d’un moteur électrique.

Retour de flamme : Ce phénomène se produit lorsque du réfrigérant liquide provenant de l’évaporateur pénètre dans le compresseur pendant le fonctionnement du système. Il se produit si le serpentin de l’évaporateur gèle (cela peut se produire si le ventilateur de l’évaporateur ne fonctionne pas correctement), si le réfrigérant est surchargé, si le réglage de la surchauffe est trop faible ou si l’on utilise un tube capillaire inadapté, et si le détendeur ne fonctionne pas ou pas correctement. L’inondation entraîne une panne du compresseur.

RLA – Ampères de charge nominale (A) : Courant nominal du compresseur dans les conditions nominales de fonctionnement.

Rotor : La partie rotative ou tournante d’un moteur.

RPM (rpm, rev/min, r/min) : Acronyme de “révolution par minute”, c’est le nombre de tours en une minute.

 

S

Séparateur d’huile : Les réfrigérants et les huiles de réfrigération étant miscibles, une partie de l’huile quitte de toute façon le compresseur, ce qui peut entraîner la formation de mousse dans l’huile. Un séparateur d’huile, comme son nom l’indique, est un dispositif utilisé pour séparer et récupérer l’huile à la sortie du compresseur qui est transportée par le réfrigérant en phase vapeur du système de réfrigération. Il assure le retour de l’huile contrôlée dans les carters des compresseurs.

SEPR (Seasonal Energy Performance Ratio) : Il mesure l’efficacité énergétique saisonnière des refroidisseurs de process en calculant le rapport entre la demande annuelle de refroidissement et l’apport annuel d’énergie. Il faut tenir compte du fait que l’efficacité énergétique obtenue pour chaque température extérieure dans un climat moyen est pondérée par le nombre d’heures observées pour chacune de ces températures.

Slugging : L’engorgement liquide est une condition qui se produit lorsque le réfrigérant liquide pénètre dans le cylindre du compresseur. Ce phénomène peut résulter d’un reflux pendant le cycle de fonctionnement ou d’une migration pendant le cycle d’arrêt ; il s’agit d’une cause fréquente de panne du compresseur

Système en cascade : Arrangement dans lequel deux ou plusieurs systèmes de réfrigération, avec différents réfrigérants ayant des points d’ébullition différents, sont utilisés en série (chaque réfrigérant passe par son système de réfrigération). L’évaporateur d’une machine est utilisé pour refroidir le condenseur d’une autre. Ils sont généralement utilisés à des températures très basses.

Soupape de sûreté ou soupape de décharge (PRV) : Dispositif de sécurité sur un système de refroidissement. Il s’ouvre pour relâcher la pression lorsqu’une pression dangereuse est atteinte. Il est généralement installé sur le récepteur du système de réfrigération.

Sous-refroidisseur : Il s’agit d’un composant du système de réfrigération ou d’une section du condenseur dans lequel la température du liquide réfrigérant condensé est réduite. L’efficacité énergétique du système s’en trouve améliorée.

Stator : La partie stationnaire d’un moteur électrique.

Surchauffe : Il s’agit d’un processus au cours duquel de la chaleur supplémentaire est apportée au gaz réfrigérant saturé avant qu’il n’atteigne le système de compression.

Système inondé : Il s’agit d’un système de réfrigération dans lequel le réfrigérant liquide remplit la majeure partie de l’évaporateur.

T

Température : La température est la définition qui donne une signification physique au concept de chaleur. Si un objet est froid, on dit qu’il a une température basse. S’il est chaud, on dit qu’il a une température élevée.

Température de bulbe humide (WBT) : Elle mesure la quantité de vapeur d’eau dans l’air et indique la température la plus basse obtenue par évaporation de l’eau à pression constante. Le WBT peut être utilisé avec le DBT pour calculer le point de rosée ou l’humidité relative.

Température de condensation (Tcond) : Température du réfrigérant à l’intérieur d’un condenseur à laquelle la vapeur du réfrigérant perd sa chaleur latente de vaporisation et devient un liquide.

Température de glissement : Différence de température entre le point de bulle et le point de rosée.

Tension : Pression électrique qui fait circuler un courant (V).

Thermomètre à bulbe humide : Dispositif utilisé pour mesurer l’humidité relative (HR). L’évaporation de l’humidité (élément du thermomètre à cuvette humide) diminue la température de la cuvette humide par rapport à la température de la cuvette sèche dans le même échantillon d’air.

Thermostat : Il s’agit d’un dispositif qui détecte la température d’un environnement et la régule en commutant le courant électrique à un point de consigne sélectionnable.

Transducteur : Il s’agit d’un dispositif qui convertit une forme d’énergie en une autre, en particulier lorsque l’une des quantités est électrique.

Transfert de chaleur : Mouvement de la chaleur d’un objet à un autre. La chaleur peut être transférée par rayonnement, conduction, convection ou une combinaison de ces trois méthodes.

Trois phases : Produisant, transportant ou alimenté par trois circuits électriques.

Tubes capillaires : Dispositif de dosage du réfrigérant constitué d’un tube de petit diamètre qui limite le débit. Ils sont soigneusement dimensionnés en diamètre intérieur et en longueur pour chaque application. Ce dispositif utilise un diamètre interne, une longueur et une chute de pression pour déterminer la capacité et dispose d’une commande fixe. Tubes capillaires.

TXV – Détendeur thermostatique : Il s’agit d’un composant des systèmes de réfrigération et de climatisation qui contrôle la quantité de réfrigérant libérée dans l’évaporateur. Il fonctionne grâce à la différence entre la température actuelle du réfrigérant à la sortie de l’évaporateur et sa température de saturation à la pression actuelle, à une valeur stable, garantissant que la seule phase dans laquelle le réfrigérant quitte l’évaporateur est la vapeur, et, en même temps, fournissant aux serpentins de l’évaporateur la quantité optimale de réfrigérant liquide pour atteindre le taux d’échange de chaleur optimal autorisé par l’évaporateur. En outre, certains détendeurs thermiques sont également spécifiquement conçus pour garantir qu’une quantité minimale de réfrigérant puisse toujours circuler dans le système.

U

Une tonne de réfrigération : Effet réfrigérant équivalent à la fonte d’une tonne de glace en 24 heures. Elle est égale à 3,5 kW (12 000 Btu/h).

V

Vacuum : C’est un espace dépourvu de matière ou dans lequel la pression est nettement inférieure à la pression atmosphérique. Elle est mesurée en unités de pression (Pa). Un vide peut être créé en éliminant l’air de l’espace ou en réduisant la pression grâce à un flux rapide de fluide.

Vanne de service : il s’agit d’une vanne utilisée pour séparer une partie du système de réfrigération des autres parties (pour ajouter/supprimer du réfrigérant, de l’huile, pour vérifier la pression, pour aspirer le système ou remplacer une partie du système).

Vapeur : Forme gazeuse d’une substance.

Verre de vision : Un indicateur avec une fenêtre en verre, normalement installé dans la ligne de liquide, et qui indique la présence de bulles de gaz. Certains modèles sont dotés d’un indicateur visible qui change de couleur pour déterminer la teneur en humidité du réfrigérant.

W

Watt (W) : Unité de puissance égale à un joule d’énergie par seconde, nommée en l’honneur de l’ingénieur anglais James Watt.